DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

NATURE  -  ECOLOGIE  
Commentaires

 

Nature :
Infos récentes
Références

()  -   31/01/19  -  Un mode de vie plus durable, profitable à tous et à la planète ?... .
Par ex,
je passe au ménage écologique ; je passe à un moteur de recherche éthique ; je m'inscris à Lundi vert pour manger moins de viande et de poisson ; je choisis un fournisseur d'électricité verte ; je fais mes courses en vrac ; je fais des économies d'eau ; je recycle le marc de café ; etc. Lire la suite :(https://www.linfodurable.fr/educationcitoyennete/les-bonnes-resolutions-did-pour-2019-9028)

23/01/19  -  Greta Thunberg, la collégienne suédoise de 16 ans a gagné une renommée mondiale avec son action de grève scolaire pour le climat, suivie par des milliers d’étudiants en Europe, en Australie et en Suisse, où 22 000 jeunes sont descendus dans la rue vendredi dernier. Greta Thunberg: Je pense que j’ai eu la chance de faire cela à un moment où les gens commencent lentement à se réveiller et à prendre conscience du problème. J’ai montré l’exemple d’une méthode pour attirer l’attention. On m’écoute parce que je suis jeune. Les adultes se sentent coupables quand un enfant leur dit que leur génération a volé le futur des jeunes.Une vidéo publiée sur le compte Twitter du WEF annonce la couleur: «J’aimerais mettre au défi les décideurs et les inciter à prendre de vraies actions audacieuses pour le climat, quitte à mettre leurs objectifs économiques de côté […]. Je ne crois pas que vous accepterez ce challenge. Mais je vous prie de me prouver que j’ai tort: je vous demande de vous mettre du bon côté de l’histoire et de promettre de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour pousser vos entreprises et vos gouvernements sur un monde à 1,5 degré», le réchauffement à ne pas dépasser selon le dernier rapport du GIEC pour limiter les risques irréversibles du réchauffement sur les écosystèmes. (https://www.letemps.ch/suisse/greta-thunberg-adultes-se-sentent-coupables-un-enfant-dit-quils-volent-futur)

-  24/12/18  -  Plus de 1,6 million de personnes ont déjà signé la pétition en ligne, "L'Affaire du siècle", portée par quatre ONG et soutenant le projet d'attaquer l'Etat français en justice pour non-respect de ses engagements dans la lutte contre le dérèglement climatique. Notre Affaire à tous, la Fondation pour la nature et l’homme, Greenpeace France et Oxfam France prévoient d'assigner l’Etat en justice "pour inaction face aux changements climatiques". "L'objectif est de faire reconnaître par le juge l’obligation de l’Etat d’agir pour limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C, afin de protéger les Français face aux risques induits par les changements climatiques", poursuivent les associations. (https://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/climat-un-record-pour-l-affaire-du-siecle-la-petition-en-faveur-d-une-action-en-justice-contre-l-etat-avec-plus-de-1-6-million-de-signatures_3115295.html)

-  14/12/18  -  Pour l’élection européenne du 26 mai 2019 en France.
 Chère amie, cher ami, En mai 2019, les Européennes et Européens vont voter pour élire leurs représentants au Parlement européen. Ces élections ne seront pas des élections comme les autres. La planète brûle et l’Europe se meurt. Il n’est plus temps d’attendre ou de prendre des demi-mesures. Pour sauver le climat et réorienter l’Europe, il faut changer de modèle. Pour réussir, tout commence avec vous.

Si les lobbies se soucient de l’Europe, c’est qu’ils ont tout intérêt à ce que les citoyens ne se mêlent pas trop des processus décisionnaires. Défense de l’huile de palme, inaction face à l’évasion fiscale, promotion des énergies nucléaire et fossile, défense de la chasse, remise en cause de l’avortement… l’impact de leurs activités sur nos vies est fort. Et en période électorale ils savent qui financer pour défendre leurs intérêts. Mais qui défend l’air pur, l’eau non polluée, les abeilles et le climat ? Le vivant et les communs n’ont pas de carte bancaire. Voilà pourquoi nous lançons un appel donnant la possibilité à toute citoyenne et tout citoyen de nous faire un prêt afin que notre campagne fasse entendre sa voix plus fort que celle des lobbies.

Avec ce grand emprunt écologiste nous voulons impliquer une multitude de citoyennes et citoyens dans notre campagne. Nous offrons la possibilité à celles et ceux qui le souhaitent de se porter candidat pour rejoindre les trois membres du bureau de l’Association de financement électoral de notre campagne. Rendez-vous sur le site toutcommenceavecvous.eu pour nous soutenir et nous aider. Nous comptons sur vous pour faire de cette campagne un grand rendez-vous citoyen et reprendre en main l’Europe.  Avec mon amitié, Yannick Jadot, Tête de liste des écologistes (https://eelv.fr/newsletter_archive/tout-commence-avec-vous-4/)

- 12/12/18  -   Cinq exemples de pratiques économiques et écologiques au bureau//  Changer de police de caractère  -  Et opter pour une police de caractère économe en encre. RymanEco, Ecofont…-  Supprimer les gobelets, les bonbonnes ou les bouteilles en plastique L’installation d’une machine à filtrer l’eau, directement reliée à l’alimentation du robinet, est LA solution la moins coûteuse pour l’entreprise. Elle est aussi, et de loin, la plus écologique.: Laguneo - mais d’autres fournisseurs existent.  -  Opter pour un moteur de recherche solidaire permet, grâce à chaque clic effectué via ce portail, de générer des dons à des associations. Plusieurs moteurs de recherche existent (Ecosia pour planter des arbres, Lilo pour faire des dons…).  -  S’équiper en fournitures de bureau durables :. Ecoburo, mais il y en a d’autres.  -  Thé ou café ? Se passer des inévitables dosettes pour revenir à des machines à piston ou à expresso choisir du thé bio et équitable (https://www.linfodurable.fr/environnement/cinq-exemples-de-pratiques-economiques-et-ecologiques-au-bureau-8460)
 

-  03/12/18  -  Les précurseurs de l'écologie : François d'Assise

L'ouverture de la Cop 24 nous donne l'occasion de nous questionner sur la naissance des idées liées à l'écologie. De quand date l'idée d'égalité entre Homme et Animal ? Pas du mouvement antispéciste qui a vu le jour ces dernières décennies mais du.... XIIIe siècle. En occident, l’idée qu’Homme et Animal sont égaux date du... XIIIe siècle. François d’Assise prône l’égalité de tous les êtres vivants, à l’encontre de la tradition chrétienne qui place l’homme, supérieur, au centre du monde. D’après Thomas de Celano, contemporain du Saint, François d’Assise prêchait aux... oiseaux. Il demandait à ses disciples de respecter la nature, de laisser une partie de leur jardin potager non cultivé, de ne ramasser que le bois mort, etc.  Il défendait l’idée que la Terre “prend soin de nous” et que l’homme de doit pas la dominer. Pour Erik Sablé, auteur d'une introduction à la spiritualité de François d'Assise (Le Livre du détachement et de la paix, Arma Artis, 1986), le saint a une vision magnifiée de la nature.
Pour ce saint, il y a une fraternité entre tous les êtres vivants parce que tous ont le même Père… Dieu.  Dans son texte le plus “écologiste”, Cantique du frère soleil 1225, il fait l’éloge des éléments, ses frères et sœurs, alors qu’il est déjà devenu aveugle :  

Loué soit Dieu, mon Seigneur, à cause de toutes les créatures,et singulièrement pour notre frère messire le soleil (...). Loué soit mon Seigneur pour notre sœur l'eau (...). Loué soit mon Seigneur pour notre mère la terre, qui nous soutient, nous nourrit et qui produit toutes sortes de fruits, les fleurs diaprées et les herbes !

En plus de son engagement auprès de la nature, François est aussi connu pour avoir renoncé à toute richesse et avoir fait vœu de pauvreté. Il a été canonisé deux ans après sa mort en 1228. A lire : Le Cantique de frère soleil de Jacques Dalarun (Alma Editeur, 2014).

(https://www.franceculture.fr/ecologie-et-environnement/les-precurseurs-de-lecologie-francois-dassise#xtor=EPR-2-[LaLettre03122018])

-  01/11/18  -  astronomie et écologie : "Quel rapport peut-on établir entre l'astronomie et l'écologie ?"
!"https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/forum-srs-hubert-reeves-de-l-astronomie-a-l-ecologie_116961

01/10/18  -  Recul du nucléaire : La construction de 91 réacteurs a été abandonnée entre 1977 et 2017.

01/10/18  -  Climat : "Que faut-il de plus pour agir ?" Témoins tout au long de leurs vies des atteintes à la nature, la primatologue Jane Goodall et le sociologue Edgar Morin expliquent, après la démission de Nicolas Hulot, pourquoi il est urgent de s’opposer aux forces économiques et politiques qui mettent en péril l’avenir de la planète. 0  Ces deux grandes figures de la défense de l'environnement et de la fraternité, n'avaient jamais dialogué. Jane Goodall, dont les travaux sur les chimpanzés ont révolutionné notre rapport aux animaux, 84 ans, Edgar Morin que l'on ne présente plus, 97 ans, frais comme des gardons, intarissables, (SUITE de la page d’accueil) l'œil malicieux, l'esprit alerte et surtout pas défaitistes pour deux ronds.  Jane Goodall raconte que, lorsqu'elle est allée pour la première fois dans le parc national de Gombe, en Tanzanie, en 1960, ce parc faisait partie de la ceinture forestière équatoriale qui s'étendait d'Afrique de l'Est jusqu'à la côte ouest. Aujourd'hui, dit-elle, si vous survolez la région, le parc de Gombe est un minuscule îlot de forêt tropicale entouré par des montagnes chauves, dénudées et déforestées. 
-  Pour
Edgar Morin, Nicolas Hulot a fait une erreur en disant que la clé est de réconcilier l'écologie et l'économie. Pour lui, cette économie libérale est irréconciliable avec l'écologie. Une fois qu'on a dit ça, on est bien embêtés. Sauf que. Il s'est passé quelque chose ces dernières semaines, on le voit bien. Cet été caniculaire, d'abord, avec des épisodes climatiques effrayants, la démission de Nicolas Hulot ensuite, et surtout le discours qu'il a prononcé, désespéré, clamant sa solitude et appelant à un sursaut des sociétés civiles, seules à même de faire bouger les choses. Et bien il semblerait qu'il ait été entendu, vous avez vu la foule défilant samedi dans les rues de France, et tout ça organisé par de simples citoyens, choqués par cette impuissance, voire cette réticence des politiques ! « Nous devons résister ! » clament donc ces deux monstres sacrés en Une de Libé aujourd'hui, appelant à un sursaut. 
Des raisons d'espérer.  Jane Goodall a été ovationnée par plus de 2000 personnes après avoir délivré ses raisons d'espérer. La première raison, c'est la jeunesse justement. "Partout où je vais, dit la primatologue, je vois les yeux brillants des enfants, les étudiants qui veulent dire à Dr Jane ce qu'ils ont fait pour rendre le monde meilleur." La seconde raison, c'est que nous commençons à trouver des solutions pour réparer les dégâts que notre stupidité a engendré. Troisième raison d'espérer, la résilience de la nature : "un endroit détruit peut se restaurer, les forêts autour de Gombe repoussent dit-elle car nous avons travaillé avec les populations locales pour les restaurer". Enfin, rappelle-t-elle, "l'esprit humain est indomptable, ce qui fait sa faiblesse parfois mais aussi sa force". Edgar Morin, lui, n'a pas été en reste. A 97 ans, je le rappelle, il est monté sur scène hier à Bordeaux pour lancer un appel à la fraternité dans ce monde de plus en plus sombre, et a entonné la chanson du film « A nous la liberté » de René Clair, chanson dont il connait le texte par cœur. Après le SOS climat lancé samedi à la Une de Libé par 700 scientifiques, Edgar Morin nous rappelle cette maxime qu'il a souvent prononcée et qui trouve toute sa puissance aujourd'hui : à force de sacrifier l'essentiel pour l'urgence on finit par oublier l'urgence de l'essentiel. (https://www.franceculture.fr/ecologie-et-environnement/climat-que-faut-il-de-plus-pour-agir#xtor=EPR-2-[LaLettre10092018])

01/08/18  Grace à la technologie « Blockchain » un particulier pourrait vendre l’énergie solaire de son installation photovoltaïque à d’autres acteurs qu’EDF ! Cette technologie permet de stocker et transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans organe central Environnement & Technique, n°371 (Actu-Environnement) )

-  Un comité ministériel au Chili, lequel est le principal producteur de cuivre au monde, a rejeté le projet minier et portuaire Dominga qui menaçait une réserve naturelle hébergeant 80 % de la population mondiale de manchots de Humboldt,  une espèce en danger d’extinction.

 

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info 

Ci-dessus,   LA NATURE /   Commentaires   ***   Page précédente   ***   Page suivante

Haut de Page    ***   Accueil   ***   (La SUITE des pages NATURE par cette LISTE )   ***   Adresses   ***