Report a problem on the page N°.  Thanks.  -  Signalez un problème sur cette page N°.  Merci.

= 2ème trimestre 2017 :

13/04  -  Le Proche-Orient, où la migration printanière des oiseaux bat son plein, est l’une des principales routes de la migration entre le continent africain et l’Europe. Deux fois par an, des centaines de milliers de volatiles survolent Israël et les Territoires palestiniens, bien au-dessus des points de contrôle et des barrières terrestres en tout genre. Sur les hauteurs de Beit Jala, près de Bethléem, un petit groupe d’ornithologues palestiniens tente d'étudier ces oiseaux, et de les recenser, malgré des conditions de travail difficiles en raison des restrictions de circulation. Reportage de Marine Vlahovic. (France Culture)

18/04  -  Le sondage qui réjouit les anti corrida  :  Trois quarts des habitants des 10 départements où ont lieu des corridas avec mise à mort de taureaux, se déclarent opposés à cette pratique, selon un sondage de l’Ifop rendu public vendredi par l’Alliance anticorrida. A la question « êtes-vous favorable ou défavorable aux corridas avec pique, banderilles et mise à mort des taureaux ? », 75 % des sondés dans les départements concernés (Aude, Bouches-du-Rhône, Gard, Gers, Gironde, Hérault, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales) répondent par la négative et 25 % par l’affirmative. De même, 84 % des personnes interrogées dans ces départements déclarent qu’elles approuveraient une interdiction d’assister à des corridas avec mise à mort pour les enfants de moins de 14 ans. L’attribution de subventions publiques aux écoles de tauromachie et aux organisateurs de corrida est aussi fortement désapprouvée (73 % contre, 27 % favorables). ( SUITE )
15/04  - Plus d’1 électeur sur 3 pourrait voter en fonction du programme des candidats en faveur des animaux.  La plupart des candidats ont répondu aux 30 questions du  Manifeste «  AnimalPolitique »             
 Voici les questions : (Êtes-vous favorable à) 1. Favoriser le plein-air et interdire les cages ainsi que les conditions d’élevage incompatibles avec les besoins des animaux.  -  2. Mettre fin aux pratiques d'élevages douloureuses (castration à vif, écornage, gavage,)  -  3. Limiter la durée des transports d'animaux vivants et mettre un terme à leur exportation hors de l'Union européenne.  -  4. Renforcer la protection des animaux à l'abattoir et rendre systématique l'étourdissement avant toute mise à mort.  -  5. Faire évoluer les politiques alimentaires et agricoles par une meilleure prise en compte des animaux et de leur bien-être… ( SUITE )

28/04  - Delphinariums.  Femke va mourir de chagrin. Capturée au large de la Floride, elle est captive depuis 40 ans. Arrivée en 2008 au parc Astérix, elle y a donné naissance à Ekinox, son unique fils. Mais l’année dernière, alors qu’il était encore si jeune, on le lui a retiré pour alimenter les bassins d’un zoo grec. Parce qu’il y a un « plan d’élevage », on a arraché un enfant à sa mère. Ekinox va dépérir, Femke, elle, a déjà renoncé. Découvrez sa tragédie dans l’article que nous lui avons consacré. Filmée en octobre puis en avril dernier, Femke, le corps déformé, est inerte. Elle reste à l’écart des autres dauphins et ne participe plus aux représentations. Tout en elle parle de son désespoir…« L’état de santé physique et mental de Femke est extrêmement alarmant et nécessite une expertise vétérinaire spécialisée urgente. » a attesté notre vétérinaire consultant, Pierre Gallego. One Voice a demandé cette mesure au préfet, et va aller plus loin. Mais combien d’autres drames, combien de familles seront brisées avec le dernier projet d’arrêté censé régir les delphinariums, mais qui cautionne de nouveaux élevages de cétacés captifs ? Signez notre pétition !
30/04  « Plus dans les laboratoires »  L’association AnimaLibre avait habitué à des manifestations plus bruyantes. Une quinzaine de membres du collectif s’est alignée au pied du Castillet, immobile et sans mot, pour dénoncer l’expérimentation des animaux en laboratoires. Estimant leur utilisation à plus de 12 millions par an, à l’échelle européenne, le comité milite pour des solutions alternatives. « Surtout que ces tests ne sont d’aucune efficacité ! », proteste Hélène Sarraseca, fondatrice de l’association Antidote venue prêter main-forte à AnimaLibre. « Dans la majorité des cas, les produits qui ont été validés sur les animaux sont par la suite jugés trop toxiques ou inutiles pour l’homme ». Pour remplacer le rongeur, la militante assure que l’utilisation « de cellules humaines cultivées » pourrait sauver la peau des bêtes. « Avec les évolutions de la science, il est désormais possible de se rapprocher aux mieux du fonctionnement de notre organisme. Alors pourquoi utiliser encore des animaux ? ». La question restera en suspens. Tout comme le silence des activistes qui n’ont pas cillé ou bronché aux remarques de passants parfois moqueurs ou convaincus. Un  assemblement statique pour faire bouger le monde.
06/05  -  En vue du festival de viande canine de Yulin, des chiens sont dérobés à leurs propriétaires, battus ou saignés à mort. Ils sont ensuite suspendus à des crochets la tête en bas, incisés à partir de l’anus et écorchés, puis vendus pour être mangés. Leurs souffrances sont certainement intolérables. De nouvelles études montrent qu’en termes d’émotions, leurs cerveaux sont très similaires aux nôtres, ce que les amis des chiens savent bien. Regardons-les pour ce qu’ils sont: des êtres vivants intelligents et dotés d’émotions. La torture qu’ils endurent pendant ce “festival” est simplement inexcusable. Des milliers de citoyens chinois ont déjà fait entendre leur voix contre ce festival, et les autorités se sont engagées à "mettre tout en œuvre pour que ce festival n'ait pas lieu de nouveau". Cela pourrait être un grand pas en avant! Maintenons la pression pour les obliger à tenir cette promesse, et mettons fin à ce massacre de chiens!  Signez la pétition ! Notre camp se renforce! Si nous sommes des millions à faire entendre nos voix, nous pouvons sauver des millions de chiens d'horribles tortures. Toute l’équipe d’Avaaz. (Voir : polémique en Chine ; contre le festival ; "Il ne lui manque que la parole" ; mettre un terme à l’industrie de la viande canine ; Yulin 2016: nouvelles images ;  la majorité des citoyens chinois s'opposent au festival ;  mesures contre le festival.)  -  (22/05  :  Selon deux organisations de protection des animaux, la vente de viande de chien sera totalement interdite pendant une semaine à Yulin, en Chine).
12/05  -  Face à l'animal et face à l'humain, l'homme n'a pas deux cœurs.
 Le système économique pervers suscite des serviteurs à son image. La compétition, la concurrence, l'écrasement des plus faibles, le massacre de la nature, l'exploitation éhontée des gens caractérisent le libéralisme économique.
 A l'issue d'une élection escamotée au cours de laquelle les citoyens furent invités à repousser le "péril fasciste", un adorateur du Marché, un émule du Thatchérisme a été élu. Sans surprise, nous apprenons que le parti du président où se presse tout ce que la classe politique compte d'amateurs de "l'assiette au beurre" investit une tortionnaire de taureaux en qualité de candidate à la députation. (
SUITE)
12/05  -  Contre l'investiture de Marie Sara : Le jeudi 11 mai 2017, le mouvement La République En Marche a publié la liste des candidats investis pour les élections législatives des 11 et 18 juin 2017. Parmi eux, se présente dans la 2ème circonscription du Gard, madame Marie Sara, 52 ans, ancienne torera, éleveuse de taureaux et qui dirige actuellement les arènes de Saintes-Maries-de-la-Mer (Bouches du Rhône). La Convention Vie et Nature vous invite  à signer cette pétition,
« Depuis le début de sa campagne Emmanuel Macron a montré un grand mépris envers la condition animal et les défenseurs de celle-ci.  Avec l’investiture donnée à  cette  ancienne torera ( qui continue sa carrière dans le business de la corrida ), il nous montre que sur ce point ces paroles n’ étaient pas seulement des mots.  Cette femme a torturé des taureaux pendant des années. ( SUITE ) Sa spécialité était de toréer à cheval. Il arrive que le cheval tombe et soit éventré par le taureau, lequel aveuglé par la souffrance et aussi par la vaseline que ces gens courageux mettent dans ses yeux (pour l’affaiblir)  blesse et tue le cheval. » Voir aussi  le « 
programme » de notre nouveau président en ce qui concerne cette cause.

21/05  -  « Les Insectes, une alimentation durable pour le futur  ?! La première étude pour mesurer les impacts environnementaux et identifier les points chauds associés à la production commerciale d'insectes a été publiée. L'étude a démontré que l'élevage de criquets est peut être un moyen durable de produire des aliments pour animaux. Quinze impacts environnementaux différents ont été étudiés, y compris le potentiel de réchauffement planétaire, l'épuisement des ressources et l'eutrophisation. Beaucoup de gens ont vu les insectes comme un moyen d'abaisser le fardeau environnemental de la production animale. «Les insectes, dans de nombreux cas, peuvent être comparables à ceux de la viande et du poisson en termes de valeur nutritionnelle » L'élevage d'insectes est reconnu, partout dans le monde, comme la meilleure alternative environnementale pour nourrir les populations futures.
En
Thaïlande, l'élevage de criquets existe depuis près de 20 ans avec 20 000 fermes éparpillées dans les régions nord-est et nord du pays. Dans le monde, en Asie et en Afrique particulièrement. il y a plus de 2 000 espèces d'insectes régulièrement consommées.

La pratique (tolérée) de l’alimentation pour l’homme à base d’insectes est peu répandue en Europe, mais tend à s’envisager. Beaucoup d’insectes ont une grande valeur nutritionnelle et sont élevés en masse. La solution semble être de les nourrir économiquement avec les résidus de la production agricole ou avec les mauvaises herbes assez nutritives pour les grillons par ex.Des livres renseignent, des boutiques vendent des insectes prêts à manger ou des insectes vivants pour l’élevage (risques) ! Evidemment, c’est toujours manger...du vivant !

28/05  -  SOUFFRANCE ANIMALE : Manifestation des associations pro animales devant Medrano à Perpignan.
Une dizaine de militants de la cause animale (
AnimaLibre, C’est assez !) était hier à  l’entrée du parc des expositions à Perpignan, où le cirque Medrano a planté son chapiteau. Contrairement au cirque Joseph Bouglione (et d’autres précédemment) qui a annoncé ce mardi l’arrêt des numéros avec des animaux, à Medrano, cette idée ne semble pas d’actualité ! « Tant qu’il y aura des cirques avec des animaux, nous serons présents pour dénoncer leur captivité et leur souffrance, assure une des responsables de ces associations. Nous sommes contre la captivité à vie des animaux que l’on maltraite et qui souffrent pour le seul plaisir des gens. Nous sommes là pour informer le public sur cette situation intolérable ». Doc ; PeTA ; Fondation 30 Millions d'Amis ; ( SUITE ) Fondation Assistance aux Animaux ; Emilie ; Cirques de France ; Code animal ; One Voice ; ifaw ; (Pourquoi la mairie ne prendrait pas comme d’autres communes un arrêté pour dire non aux cirques avec animaux ?(Voir modèle de délibération au conseil municipal)

 


.

 

VOIR  SOMMAIRE

    ACCUEIL    SOMMAIRE    Infos : ASTRO   NATURE   HOMMES   ANIMAUX   A-CORRIDAS   PERPIGNAN   E-MAIL  -  Adresses

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

LES  ANIMAUX
Infos Précédentes
 et  Infos
Anciennes

LES  ANIMAUX
Les Infos Récentes  de la page d’Accueil

sont complétées sur cette page ci-dessous

Simples notes

de lecture